Archives de catégorie : Actualités / News

De l’Afrique à la France : une enquête ethnographique

Jacques Barou
Jacques Barou

L’équipe de la banque d’enquêtes qualitatives en ligne beQuali vient de mettre à disposition un nouveau corpus.

Composé de 219 fichiers dont 44 entretiens individuels et 4 focus groups (de 3 h), cette enquête ethnographique porte sur deux générations d’immigrés d’origine subsaharienne, 22 familles en tout, établies en régions parisiennes et lyonnaises.

Cette enquête coordonnée par Jacques Barou (1) et une équipe de chercheurs de l’Assurance Retraite (CNAV) s’inscrit dans le champ de la sociologie de l’immigration. Les personnes interrogées, entre 2006 et 2011, originaires de 13 pays africains, étaient invitées à parler de leur trajectoire et des conditions d’accueil en France.

Dans la notice de ce corpus, on trouvera, de manière à resituer précisément le contexte d’étude, un lien vers une « enquête sur l’enquête » (avec entretiens audio), utile avant une demande d’accès.

La publication principale ayant exploité ces entretiens est l’ouvrage paru en 2011 chez Armand Colin, col. Sociétales « De l’Afrique à la France. D’une génération à l’autre ». [recension sur la REMI]

Accès à la notice sur le portail beQuali.

(1) Chargé de recherche CNRS à l’UMR PACTE – Grenoble.
Autres chercheurs : AOUICI Sabrina, ATTIAS-DONFUT Claudine, GALLOU Rémi, LAPIERRE Nicole, ROZENKIER Alain, SEGALEN Martine.

La profession d’architecte (2004-2010) – Florent Champy

Florent Champy
Florent Champy

La banque d’enquêtes qualitatives beQuali vient d’intégrer les enquêtes par observations réalisés par Florent Champy (1) dans des écoles d’architecture, situées à Paris et à La Nouvelle Orléans entre 2004 et 2006. S’y ajoutent divers documents d’enquêtes et travaux antérieurs et des éléments d’analyse postérieurs. Ils s’intègrent dans un travail global effectué entre 2003 et 2011, visant à porter un regard critique sur deux paradigmes alors dominants de la sociologie des professions : le fonctionnalisme (Talcott Parsons, Merton) et l’interactionnisme (École de Chicago : Blumer, Hughes, Becker…).

Le corpus comprend 89 fichiers, sous forme audio, textuelle ou photographique.

Florent Champy est directeur de recherche au CNRS. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence (certains sont consultables sur Cairn) :

  • La sociologie des professions, coll. Quadrige, PUF, 2012
  • Nouvelle théorie sociologique des professions, coll. Le Lien social, PUF, 2011
  • « La culture professionnelle des architectes », In: Sociologie des groupes professionnels, La Découverte 2009.

La banque beQuali permet de consulter à distance, après autorisation, le corpus d’un chercheur grâce à la numérisation puis l’indexation et l’exposition des pièces.

Accès à la notice sur la banque beQuali

 

(1) Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA-EHESS).

Choisir son école…

La banque d’enquête qualitatives en sciences sociale beQuali vient de mettre à disposition des chercheurs une nouvelle enquête, dirigée par la sociologue et Directrice de recherche CNRS Agnès van Zanten.

Menée entre 1999 et 2005 (pour le travail de terrain)  à l’Observatoire sociologique du changement, elle comprend plusieurs volets et plusieurs sources de financement, ce qui a un peu complexifié la procédure d’archivage, de numérisation et de recueil des données contextuelles.  Ce sont au final 150 entretiens semi-directifs qui sont proposés à la réanalyse, conduits principalement auprès de parents d’élèves des communes de Nanterre, Rueil Malmaison, Montreuil et Vincennes.

L’ouvrage paru en 2009 « Choisir son école » (Puf) rend compte de la démarche entreprise par Agnès van Zanten avec l’aide de plusieurs chercheurs associés (lire ici la recension).

Il est à noter qu’au delà des entretiens, d’autres matériaux ont été numérisés et sont disponibles, dont des notes d’observation ou des documents d’analyse manuscrits rendant précisément compte de la démarche suivie par Agnès van Zanten.

Un résumé, sous forme de métadonnées est disponible ici.

Une enquête sur l’enquête de 50 p., menée par Guillaume Garcia (CDSP) permet de resituer la démarche, les questions de recherche et les accroches théoriques mobilisées. Des extraits audio sont aussi proposés à l’écoute.

Une demande d’accès peut être formulée en suivant ce lien.

Schéma de l'étude - Réalisation Bernard Corminboeuf (OSC)
Schéma de l’étude – Réalisation Bernard Corminboeuf (OSC)

Appel à propositions beQuali 2016

bequaliVous avez mené des enquêtes qualitatives en Sciences Humaines et Sociales (entretiens sociologiques ou en science politique par ex.) ? Vous êtes responsable d’un fonds documentaire dans une équipe de recherche et désespérez de voir ces dossiers dormir sur une étagère ?

Vous avez jusqu’au 18 septembre 2016 pour candidater auprès de la banque d’enquêtes beQuali. Ce dispositif se donne pour mission de numériser les enquêtes qualitatives pour les diffuser en ligne à un public autorisé (sur demande motivée) et ainsi d’encourager la réanalyse.  Ces documents peuvent aussi servir de supports pédagogiques. Ces enquêtes font l’objet d’un rapport de contextualisation très précis permettant de bien comprendre les conditions de production des données, ainsi le travail des principaux investigateurs (voir cet exemple).

Le traitement comprend un inventaire détaillé puis la numérisation de tous les documents, leur classement et rangement en boites d’archives selon un plan de classement (la destination probable des documents papiers sera le service d’archives de l’institution), la collecte et l’exposition de métadonnées (voir cet exemple), l’archivage des fichiers sur serveur pérenne pour la mise en ligne des enquêtes. Vous serez accompagnés pour les questions de droits de propriété intellectuelle.

La F.A.Q. du site beQuali répond aux questions relatives aux conditions d’accès.

Des femmes en politique…

 Assemblée nationale, hémicycle. (Photo Sunala CC BY-SA)

La banque d’enquêtes qualitatives en sciences sociales  beQuali enrichit son catalogue :

L’enquête menée par Mariette Sineau en 1984 et 1985 au Cevipof porte sur les représentations des femmes en politique. Réalisée sur la base d’entretiens semi-directifs (au nombre de 41) auprès de femmes sénatrices, de parlementaires, responsables de partis politiques ou de maires de grandes villes,  elle apporte beaucoup d’éléments sur la représentation sexuée des responsabilités publiques et  la division du travail dans le monde politique.

Rappelons que beQuali permet aux chercheurs d’effectuer une réanalyse des données d’enquête, ou l’enseignement des méthodes  en leur offrant la possibilité de télécharger tous les documents archivés de l’enquête.

Retour sur la journée inter-consortiums

journée inter-consotiums Huma-Num
Journée inter-consortiums Huma-Num 1er février 2016

Les archives numériques de la recherche ont servi de thème principal à la journée inter-consortiums du 1er février dernier à Paris, à l’invitation d’Archipolis. La matinée était consacrée à la présentation des activités des consortiums ArcMc, Archipolis, Archives des ethnologues, Imageo, Ircom, Musica, 3D et Cahier. L’après-midi, 4 ateliers étaient organisés, autour des problèmes éthiques et juridiques, des référentiels communs et de l’interopérabilité, de l’archivage pérenne et des portails de publication / valorisation.  L’occasion de mieux apprécier l’énorme travail engagé et de se retrouver autour de problématiques communes.

L’occasion était trop belle d’aborder les relations entre consortiums et celles avec d’autres structures, notamment européennes (la Dariah par ex.).  Les représentants d’Huma-Num présents se félicitaient de la dynamique suscitée par chaque consortium dans leurs communautés scientifique, objectif premier qui passe par la remise de « livrables ». La vocation des consortiums est en effet de travailler pour la communauté, d’être le lieu de réflexion, d’expérimentation, de définitions de bonnes pratiques.  Des intérêts et pratiques communs peuvent se retrouver entre deux ou plusieurs consortiums (des types de contractualisation, des formulaires de consentement, des conventions de dépôts…) : s’unir pour défendre les intérêts de la recherche auprès de grands organismes y compris légiférant présente un intérêt certain. On pense ici par ex. aux questions de propriété intellectuelle ou de protection des données personnelles.

Il ressort des ateliers que les niveaux de maîtrise du domaine de archivage sont très différents d’une communauté à l’autre. Il serait possible de faire bénéficier tous les membres des consortiums des meilleures expertises, par les spécialistes les plus rompus à ces pratiques. Il y a ici des besoins en référentiels à combler, une meilleure connaissance des outils et normes disponibles à acquérir.

 La question de l’archivage pérenne est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Le rôle du Cines est ainsi détaillé. Il n’est qu’une étape vers le réseau des archives publiques. L’archive scientifique n’est intéressante que si elle est accessible, documentée (par le chercheur si possible), valorisable, réutilisable. Ce ne sont pas seulement le stockage et l’accessibilité qui sont en cause, mais aussi l’intelligibilité. On pense ici à la lecture de donnée sur des supports hier courants mais aujourd’hui obsolètes. C’est l’information qu’il faut préserver, et si possible en plusieurs endroits et sous couvert de procédure de contrôle, de qualité.

Des actions de formation et de sensibilisation communes auprès des chercheurs, des écoles doctorales, via des réseaux constitués comme les MSH sont évoquées, comme la possibilité de construire une plateforme commune pour donne plus de visibilité aux outils et guides produits.

C’est en octobre 2016 que se tiendra sur plusieurs jours une nouvelle rencontre inter-consortiums, à l’initiative d’Huma-Num.

Compte-rendu rapide de la journée (15 p.)

Les archives numériques de la recherche (1er février)

La journée d’échange inter-consortiums d’Huma-Num du 1er février 2016 a pour thématique les archives numériques de la recherche. Plusieurs présentations sont proposées par les représentants des différents consortiums en matinée, permettant d’apprécier leur organisation, le type de données traitées, les difficultés rencontrées et l’impact de leurs actions sur la communauté scientifique.

4 ateliers sont organisés l’après-midi :

  • Problèmes éthiques et juridiques
  • Référentiels communs et interopérabilité
  • Archivage pérenne
  • Portails de publication et valorisation

Le programme complet de la journée et le plan d’accès sont téléchargeables ici.

Consortiums participants :

Cette journée se déroule à Paris, 84 rue de Grenelle (7e) de 10h à 17h.

logo-petit-hn-rvb

Edition & Corpus numériques

L’Institut des Textes et Manuscrits Modernes propose la 3ème saison de son séminaire technique Éditions et Corpus Numériques.

Il réunit une vingtaine de participants pour aborder « des méthodologies, des problèmes techniques, des réflexions sur les usages actuels et futurs ».

6 séances sont proposées, sur le site Pouchet (Paris 7e).

  • Mardi 5 janvier 2016
    Le projet e-Man, « Une plate-forme d’édition de manuscrits modernes » avec FATIHA IDMHAND (ITEM)
  • Mardi 2 février 2016
    Telemeta, « Un projet web pour les archives sonores de la recherche » avec JOSEPHINE SIMONNOT (CREM, Nanterre)
  • Mardi 1er mars 2016
    Odsas, « Une plate-forme d’archivage, d’annotation et de transcription pour les ressources numériques
    en SHS » avec JUDITH HANNOUN (CREDO, Marseille)
  • Mardi 19 avril 2016
    OpenEdition books, « Une plate-forme et diffuseur de collections électroniques pour les SHS » avec BASTIEN MIRAUCOURT (Cléo, Marseille)
  • Mardi 3 mai 2016
    La plateforme TXM, « Une plate-forme d’analyse et d’édition de corpus textuels », ALEXEY LAVRENTEV (ENS Lyon)
  • Mardi 7 juin 2016
    La mort des Humanités numériques ?, avec THOMAS LEBARBE (Université de Grenoble)

Accès sur inscription. Visitez la page sur le site de l’ITEM.

 

La banque d’enquêtes qualitatives beQuali s’enrichit

Représentation du champs social, attitudes politiques et changements socio-économiques  donegani_michelat_simon Cette enquête, réalisée en 1978 sous la direction de Jean-Marie Donégani, Guy Michelat et Michel Simon (Cevipof, Institut de sociologie de Lille 1) dans plusieurs régions, s’intéressait aux choix électoraux à la veille du scrutin législatif. Elle vient d’intégrer la banque beQuali et à ce titre peut être mise à disposition des chercheurs.   bequaliOn peut sur le portail beQuali trouver, en libre accès, les éléments suivants  :

♦ un descriptif synthétique permettant de rapidement apprécier l’étendue et la qualité du corpus, constitué d’entretiens, et de divers documents analytiques et préparatoires,
♦ un inventaire détaillé des pièces, au format Excel,
♦ une « enquête sur l’enquête », réalisée ici par Karim Souanef, permettant de resituer le travail scientifique dans son contexte et de présenter les différentes productions scientifiques qui en sont issues (auteurs, commanditaires, études préalables, méthodologie, référentiels – ancrages théoriques, publications associées, etc.) .

Actuellement, au 17 novembre 2015, beQuali propose également les enquêtes suivantes :

  • Quand des Français, des Anglais et des Belges (francophones) parlent d’Europe [2006-2012]
  • Les Français et la politique [1982-1988]
  • Le Parlement français et l’Union Européenne (1993-2005) : l’Europe saisie par les rôles parlementaires [1999-2005]

Rappelons enfin que la communication des pièces se fait sur demande et dans le cadre d’un contrat d’utilisation.

L’analyse secondaire des données qualitatives au Congrès 2015 de l’AFS

C’est en particulier le Réseau Transversal « Méthodes » [RT 20] qui abordera dans sa session 3 la question de la réanalyse des données en sciences sociales.

3 présentations sont proposées :

  • Pour une réanalyse d’un grand corpus d’entretiens : enjeux méthodologiques et questionnements sur le choix des outils et des logiciels ?
    (Stéphanie ABRIAL, Mathieu BRUGIDOU et Annie-Claude SALOMON - PACTE, UMR 5194, CNRS / Université Grenoble Alpes)
  • La réutilisation d’enquêtes qualitatives en sciences sociales. Une “non-méthode” aux enjeux méthodologiques forts
    (Virginie DESCOUTURES, Guillaume GARCIA, Thibaut RIOUFREYT et Karim SOUANEF - CDSP, Sciences Po / CNRS)
  • L’analyse secondaire des enquêtes qualitatives : vers de nouvelles expérimentations ou une normalisation accrue de l’activité de recherche ?
    (Sophie DUCHESNE - ISSP, CNRS / Université Paris Ouest)

Les résumés des interventions sont téléchargeables sur cette page.

Le Congrès de l’Association Française de Sociologie se déroule sur le campus de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines du 29 juin au 2 juillet 2015. Le RT 20 organise ses sessions dans le bâtiment D’Alembert.

Lien vers le site de l’AFS et le programme complet du congrès.