Faire de la sociologie autrement…

Séminaire beQuali
Faire de la sociologie autrement.
Abdelmalek Sayad et les usages des enquêtes en temporalité et champs différés

Séance 4 – Jeudi 21 mai 2015 de 10h15 à 12h15 – Paris, Boulevard Saint-Germain, salle K720 (métro Odéon)

Séance animée par Amin Perez (IRIS-EHESS), docteur en sociologie.

Les fonds d’archives de chercheurs en sciences sociales offrent des sources inédites pour une lecture plus fine de leurs travaux. Leurs consultations permettent de suivre pas à pas les intentions d’un travail, les va et vient d’une recherche, la restitution des enquêtes abouties ou inachevées, voire leurs possibles usages dans d’autres temps et lieux.
En partant de l’analyse du parcours et des travaux du sociologue algérien Abdelmalek Sayad, cette présentation se propose d’élucider ce qui se jouait constamment pour le chercheur dans la production et l’utilisation de ses enquêtes. D’une part, il est question d’examiner le devenir migrant de cet intellectuel algérien à travers l’analyse des événements biographiques qui ont marqué sa sociologie et réorienté sa manière de la pratiquer. D’autre part, de comprendre les transformations survenues au cours d’une même recherche (depuis les premières hypothèses jusqu’à la mise en récit), voire les usages des enquêtes inédites, en fonction des différents contextes politiques et rapports de rivalité dans les champs intellectuels entre la France et l’Algérie. Enfin, de restituer les fluctuations et espaces d’autonomie possibles de sa sociologie de l’immigration, qui migre dans les années 1970 entre l’expertise, la sociologie critique et la sociologie publique conçue comme la transmission du savoir au-delà des pairs.

Source : site beQuali


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *